Surface

Surface

Olivier Norek

Michel Lafon

  • 11 mai 2019

    Olivier Norek nous offre un polar féministe, diabolique et profondément humain...
    Brigitte, Mémoire 7


  • par (Libraire)
    9 mai 2019

    La moitié du visage défiguré à cause d'un tir par balle lors d'un raid particulièrement violent, Noémie Chastain, capitaine de la brigade des Stups à Paris, n'aspire qu'à reprendre son poste au plus vite pour oublier son nouveau physique disgracieux. Mais sa hiérarchie en décide autrement : ne la considérant pas apte à reprendre son ancien poste et dérangée par sa gueule cassée, Noémie est envoyée en Aveyron, trou paumé pour cette parisienne en quête d'adrénaline constante.
    Son ennui sera pourtant de courte durée : à peine arrivée, la capitaine devra résoudre une grosse affaire concernant un village enfoui sous les eaux, avec ses cadavres et ses énigmes qui perdurent depuis de longues années...
    En pleine reconstruction, Noémie arrivera-t-elle à résoudre cette enquête complexe, tout en prouvant à sa hiérarchie qu'ils ont eu tort de l'écarter de sa brigade ?

    Un thriller captivant aux personnages sensibles et profondément humains.

    Coup de cœur !


  • 6 mai 2019

    policier

    Quel plaisir de retrouver l’auteur pour un nouveau roman, après sa trilogie du "Victor Coste" et son "One Shot Entre deux mondes".

    Changement de décor : nous ne sommes plus dans le 9-3 mais en Aveyron : ses vaches, ses champs, ses villages où tout le monde se connaît depuis l’enfance.

    Changement de personnage : Noémie a eu le visage ravagé après une opération de police qui a mal tourné. Elle peine, et c’est normal, à accepter ses cicatrices, le regard des autres.

    Si j’ai trouvé la résolution des problèmes de Noémie un peu rapide, j’ai en revanche aimé son adjoint qui met les pieds dans le plat à chaque fois, sans en louper une.

    La plongée en eau trouble m’a tenue en haleine.

    Le deus ex machina m’a fait grincer des dents : un peu trop facile, cette jeune fille qui réapparaît des années après.

    J’ai aimé retrouver les grands noms du polar français cités, même si leur nom apparaît sur des pierres tombales. Cela m’a fait sourire. La Ligue de l’Imaginaire est toujours active.

    Un bon polar classique (et sans course poursuite, ouf) qui nous invite à voir derrière la surface.

    L’image que je retiendrai :

    Celle du lac qui se vide, laissant apparaître l’ancien village fantôme.

    https://alexmotamots.fr/surface-olivier-norek/


  • par (Libraire)
    24 avril 2019

    Précipitez-vous avec ferveur dans ce pur polar au rythme nerveux et endiablé, il vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page!
    "Surface" est une enquête admirablement menée, hypnotique et totalement addictive, une immersion fantomatique dans les tréfonds d'un petit village d'Aveyron à priori insipide.
    Capitaine des stups, la brillante Noémie est un flic cabossé, dramatiquement défigurée lors d'une interpellation qui a mal tourné. Clouée au pilori par son équipe tétanisée par sa nouvelle apparence, elle est envoyée pour convalescence dans un bled paumé avec pour mission de fermer un petit commissariat potentiellement inutile. Mais la jeune femme ébréchée qui doit apprendre à se reconstruire est loin d'imaginer que ses profondes blessures vont trouver écho dans les drames et mensonges secrètement gardés par ses nouveaux congénères.
    Un polar percutant, profondément humain qui fait l'émouvant portrait d'une femme meurtrie mais non moins puissante et courageuse, prête à tout pour assumer à nouveau ses hautes fonctions malgré son visage rafistolé.
    Trépidant.


  • par (Libraire)
    13 avril 2019

    Un polar indispensable !

    Lourdement blessée lors d'une intervention, le Capitaine de police Noémie Chastain souhaite reprendre du service. Mais lâchée par ses supérieurs du Bastion et ses partenaires de la brigade des stup', la jeune femme est mutée dans un petit village de l'Aveyron, Avalone, dans lequel il ne se passe rien. Du moins, jusqu'à ce que le corps d'un enfant soit retrouvé dans un fût flottant à la surface du lac. La vie à Avalone serait-elle moins lisse et tranquille que prévu ? Une construction au cordeau, des personnages convaincants et un suspense redoutable font de ce nouveau Norek un polar incontournable !


  • par (Libraire)
    10 avril 2019

    Ce roman est à la fois le portrait d'une femme abîmée, autant physiquement que psychologiquement et qui va devoir se battre pour réussir à trouver sa place, sa vie, sa raison d'être et une intrigue implacable, très réussie et totalement addictive.
    gros coup de coeur.
    Karine