Dans la mansarde

Dans la mansarde

Marlen Haushofer

Actes Sud

  • 4 novembre 2019

    Cherchant à capturer au mieux les oiseaux sur papier, la narratrice s'échappe physiquement et mentalement dans la mansarde de sa maison. Un refuge pour cette femme mariée entre deux âges dont le quotidien routinier est quasi immuable. A priori, on serait tenté de croire qu'il ne se passe pas grand-chose et que ses états d'âme tout comme ses observations sont anodins.

    Sa routine est soudainement brisée par d'étranges enveloppes qu'elle reçoit. Il s'agit de son journal intime qu'elle tenait dans sa jeunesse alors qu'elle s'était retrouvée brutalement atteinte de surdité. Son mari avait décidé pour elle d'une convalescence dans un endroit au cœur d'une forêt. La narratrice peut donner l'impression d'être en partie absente de sa vie, elle se conforme aux choix et à la volonté de son mari. Son manque d'émotions et son détachement vont lentement se fissurer.

    Dans ce récit qui s'étale sur huit jours précisément, la fracture entre son existence bourgeoise et ses réflexions intimes se dessine lentement. Le couple, la maternité, la famille et les difficultés qu'elle éprouve sont autant de thèmes abordés dans ce roman.
    Cette lecture troublante distille un trouble grandissant renforcé par le contraste entre les descriptions de la nature et les propos de la narratrice.

    "Le mur invisible" de Marlen Haushofer avait connu un beau succès sur les blogs et je m'étais promise de revenir vers cette auteure. C'est chose faite !


  • 5 octobre 2019

    Un roman qu'on ne peut pas lâcher

    Après le Mur Invisible qui explorait le rapport de la femme à la Nature et à la solitude, on retrouve un roman de Marlen Haushofer et sa plume fascinante et excellente en poche chez Actes Sud.

    Cette fois-ci on suit cette femme de 47 ans, mariée depuis longtemps, deux enfants, au foyer. Subitement atteinte de surdité quelques années auparavant, elle fut envoyée en forêt le temps de sa convalescence, et notait alors tout ce qu'elle vivait dans un journal intime.
    Aujourd'hui, et pendant toute une semaine, elle reçoit par la poste des extraits de son journal qu'elle avait pourtant laissé derrière elle. Qui les lui envoie? Pourquoi?

    On explore alors les relations humaines, leur complexité, les carcans sociaux et ce qu'ils impliquent dans la modification de notre individualité. Peut-on être seul.e même lorsque l'on est entouré.e?

    Une petite perle d'écriture - et de lecture.