En Décembre,  la librairie sera ouverte de 9h30 à 19h00.

Dimanche 13 : 14h30 - 19h00

Dimanche 20 : 10h30 – 13h00 / 14h30 -19h00.

Suzuran / roman

Suzuran / roman

Aki Shimazaki

Actes Sud

  • par (Libraire)
    23 novembre 2020

    Dans les romans d'Aki Shimazaki, tout semble de prime abord limpide, serein, bien orchestré et puis un petit grain de poussière, caché sous le tapis vient bousculer l'ordre des choses.
    Ici, Anzu est une femme discrète et sensible qui vit de son art, la poterie dans une petite ville près de la mer du Japon. Elle est divorcée, partage son temps entre son fils et la confection de ses œuvres. A l'occasion de la fête d' anniversaire de sa sœur, elle va rencontrer un homme qui devrait devenir son futur beau-frère.
    Parallèlement à ce fait, elle attend avec impatience le moment si proche où elle devra, lors d'un vernissage, revoir l'homme qu'elle a aimé dans sa jeunesse.. Elle se pose de multiples questions sur sa vie de femme jusqu'au jour où ...
    Le secret est la clef de voûte des romans de cette auteure, vivant à Montréal, écrivant en français et dont tous les romans se déroulent dans un Japon contemporain. La société nipponne y est toujours décrite avec acuité. Dans celui-ci, elle renoue avec tous les thèmes qui jalonnent ses précédentes pentalogies .
    Une auteure à découvrir ou à redécouvrir, si cela n'est déjà fait.


  • par (Libraire)
    22 novembre 2020

    Toute l'histoire est axée sur ce mot : Suzuran, すずらん. Anzu est céramiste, femme divorcée, elle élève son fils seule. Tout le monde pense qu'elle ne trouvera pas de compagnon par elle-même. Un jour, sa sœur aînée, séductrice, annonce qu'elle s'est fiancée et présente l'heureux élu à sa famille. Cela va chambouler la vie d’Anzu.
    Une écriture très simple mais poétique et envoûtante. On se laisse facilement captivé(e) par cette histoire douce et subtile.
    Lu, adoré et conseillé par Alexia et Anaïs.


  • par (Libraire)
    5 novembre 2020

    Initialement prévu au printemps le nouvel opus vient enfin de paraître ! Et pour notre plus grand bonheur ! 🥰
    .
    Ce nouveau cycle débute avec Anzu une trentenaire qui élève seule son fils.
    Son don c'est la poterie, elle excelle dans ce domaine en réalisant des vases pour l'ikebana.
    Les liens familiaux, les épreuves de la vie, les déceptions amoureuses : la recette Shimazaki fonctionne une fois de plus !
    .
    La plume est sobre et délicate ☺️

    Conseillé par Chloë


  • 21 octobre 2020

    Un bijou, mon bijou, mais que je partage avec plaisir... Superbe ! - Brigitte -


  • 19 octobre 2020

    Deux soeurs

    Deux sœurs. L'une est discrète, l'autre séductrice. La cadette, céramiste, vit à la campagne avec son fils, tandis que l'aînée enchaîne les conquêtes et les voyages d'affaires. Un jour, la plus jeune apprend que ses deux ruptures amoureuses ont été provoquées par sa sœur. C'est alors qu'elle rencontre le nouveau fiancé de celle-ci. Aki Shimazaki initie, en français, une nouvelle série de récits intimistes et familiaux autour des secrets. On retrouve sa délicatesse dans la peinture des sentiments, et la finesse de son travail de broderie sur les motifs floraux et le langage. Ses récits entrelacent la langue du cœur et de la nature avec les codes de la société japonaise ; ils fondent une patrie des mots et de l'amour, un nid où vivre, tout simplement.

    Anne-Marie


  • par (Libraire)
    11 octobre 2020

    Un vrai plaisir !

    Avec toujours autant de pudeur et de simplicité, Aki Shimazaki nous entraîne dans un magnifique roman d'amour


  • par (Libraire)
    13 septembre 2020

    A l'os des sentiments et des lieux

    On retrouve avec bonheur le style délicat, sobre et épuré de l'auteure qui va à l'os des sentiments et des lieux en 163 pages. Anzu, la trentaine se trouve à un moment de sa vie, où, divorcée, élevant quasi seule son fils de 9 ans , elle se demande si elle n'est pas passée à côté du grand amour de sa vie. Jusque là, elle a tracé son sillon, vivant de son art, la poterie, à force de conviction et de volonté. Elle est entourée de parents aimants et d'amis bienveillants. Elle va bientôt découvrir combien elle s'était trompée sur sa soeur aînée. Il faut toute la subtilité de Aki Shimazaki pour nous transporter, en un clin d'oeil, au coeur de la société japonaise.


  • par (Libraire)
    12 septembre 2020

    Un beau roman court et intense, ou "les histoires d'amour finissent mal, en général".....
    Très beau!


  • par (Libraire)
    24 mars 2020

    Anzu, céramiste, se consacre intensément à son art, surtout depuis son divorce. Elle vit avec son fils et ne souhaite pas se remarier, ayant été déçue les deux fois où elle est tombée amoureuse. C'est alors que sa soeur aînée, célibataire et séductrice impénitente, annonce qu'elle s'est fiancée. Suzuran est le premier volume d'un nouveau cycle romanesque d'Aki Shimazaki, qui maîtrise à la perfection la saga familiale minimaliste, le mélodrame sous euphémisme.
    Un roman court, délicat et subtil. Belle découverte !