La Neuvième heure

La Neuvième heure

Alice McDermott

Gallimard

  • par (Libraire)
    17 juin 2020

    Très belle histoire d'entraide et de fraternité

    Très joli texte au charme indéniable. Les religieuses sont à l’honneur dans La neuvième heure. Elles vivent au cœur de Brooklyn, elles sont bourrues et douces, elles aident leur prochain, elles sont drôles parfois, elles sont là, présentes, au cœur de la vie des habitants. La neuvième heure parle avec humanité de la misère, de la tristesse des hommes et de la joie aussi.
    La neuvième heure est une très belle histoire d’entraide et de fraternité.


  • par (Libraire)
    23 mai 2020

    Un très bon roman !

    Un très beau roman sensible et d'une grande finesse, sur le don de soi et le sacrifice.
    Prix Fémina 2018


  • par (Libraire)
    8 avril 2020

    A la mort de son mari Annie se retrouve seule et enceinte. Elle est aidée, soutenue par les sœurs de la communauté religieuse du quartier et Sally devient vite le rayon de soleil du couvent. Bien des années plus tard c’est la fille de Sally qui raconte l’histoire de sa grand-mère et de sa mère. Quelle délicatesse dans l’écriture de Alice McDermott, quelle tendresse pour ses personnages, quelle humanité face aux faiblesses, aux tentations. La neuvième heure fait partie de ces romans que l’on n’a pas envie de finir !
    Valérie