Tu seras mon père, roman

Metin Arditi

Grasset

  • Conseillé par
    5 octobre 2022

    En 1978, à Vérone, le père de Renato, qui a sept ans, est enlevé par les Brigades rouges.
    Après deux mois, il est relâché mais se suicide quelques jours plus tard.
    Onze ans après, Renato est interne dans un établissement réputé de Suisse.
    Lui qui est passionné de théâtre tombe sous le charme du professeur Paolo Mantegazza.
    Enchantement réciproque.
    Or Mantegazza n'est autre qu'un organisateur des Brigades rouges qui, après avoir purgé sa peine, a changé d'identité.
    Un jeu de confiance, méfiance, pardon, rancune va alors se jouer entre eux deux.
    Encore un très beau roman de Metin Arditi.
    Je suis une fois de plus tombée sous le charme de son écriture, de ses personnages, de l'histoire imaginée.
    Renato et Paolo sont deux êtres magnifiques.
    Les sentiments qui les habitent au cours de cette histoire nous mettent en émoi.
    Comment pardonner ?
    Comment ne pas pardonner ?
    Faut-il laisser parler son cœur ou se tête ?
    L'auteur nous prend au cœur de ces questions.
    C'est vraiment de la belle littérature.


  • Conseillé par (Libraire)
    16 mai 2022

    Troublant

    Renato est un jeune garçon solitaire, profondément affecté par le suicide de son père. Parti vivre dans un pensionnat en Suisse, il va y faire une rencontre décisive, celle de son professeur de théâtre, le charismatique Paolo Mantegazza. C'est le début d'une amitié forte et respectueuse, jusqu'au jour où Renato découvre la véritable identité de ce père de substitution. Culpabilité, rédemption, tels sont les thèmes du nouveau roman de Metin Arditi, sur fonds de lutte des classes. Une culpabilité double, celle d'un fils qui se sent en partie responsable du suicide de son père. Celle d'un homme dont l'action politique passé aura des conséquences terribles. Renato devra alors composer avec cette vérité douloureuse, qui viendra se juxtaposer à l'incommensurable chagrin qui l'étreint depuis la mort de son père. L'ambivalence des sentiments prédomine dans ce roman bouleversant jusqu'à son dénouement...troublant.


  • Conseillé par (Libraire)
    10 mai 2022

    A la mort de son père Renato n’a que 7 ans. Cette disparition le marque à jamais. Personne n’a jamais pu combler ce vide, jusqu'à sa rencontre avec le professeur Mantegazza. Mais qui est-il vraiment ? Metin Arditi interroge la place d’un père dans la vie d’un homme, peut-il être remplacé, peut-on le choisir ? Un roman aux personnages attachants et qui se dévore !
    Valérie