1, La Passe-miroir (Tome 1-Les Fiancés de l'hiver)

1, La Passe-miroir (Tome 1-Les Fiancés de l'hiver)

Christelle Dabos

Gallimard Jeunesse

  • par (Libraire)
    14 novembre 2018

    Un univers puissant et original, des personnages hauts en couleurs et une intrigue aux multiples ramifications …
    Ce livre est comme une balade sur un long fleuve tranquille : on se laisse porter par l’écriture sans sentir les prémices de cette cascade en aval qui va nous engloutir… !
    Un roman à dévorer lors des longues soirées d’hivers, avec une boisson chaude et un plaid !
    Clément et Marine


  • par (Libraire)
    28 avril 2018

    Après la Déchirure le monde est fragmenté, dirigé par des Esprits de Famille éparpillés dont les progénitures sont capables de prouesses magiques... Dans ce contexte nous suivons la jeune Ophélie, fiancée malgré elle à Thorn, un homme du Pôle. Entre l’extraordinaire et l'aventure, cette œuvre met en scène un univers unique et riches en rebondissements. Nos attentes sont bouleversées pour notre plus grand plaisir. Ce premier volume de la saga nous plonge immédiatement dans une intrigue finement menée. Une lecture indispensable!


  • par (Libraire)
    9 février 2018

    Quand Fantasy et Belle Epoque s'enlacent

    Cette grande saga en 3 volumes (pour l'instant!) nous offre un univers magique et céleste où les objets ont une mémoire et où les villes sont dans les nuages.
    Un univers constitué de fragments de terre brisée qui ont formé des arches. Il en existent sept dont une qui s'appelle Anima, c'est là où Ophélie et sa famille habitent.
    Ophélie est une passe-miroir et une liseuse, elle peut lire les objets et leurs vécus. Mariée de force à Thorn, un homme mystérieux et inquiétant, elle va devoir quitter son arche pour le Pôle et elle va devoir survivre dans ce milieu de trahisons, de vengeances, de disparitions et de meurtres. Sans le savoir Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. Elle doit réagir aux lettres de menaces et aux étranges disparitions.
    Peut-elle compter sur Thorn qui s'est lui-même enfui après une confrontation troublante avec Dieu?
    Ophélie décide de se rendre à Babel, une nouvelle arche inconnue qui détient secrètement une immense bibliothèque d'archives.
    Elle est prête à tout pour avoir accès aux secrets que cache cette bibliothèque et aussi pour retrouver Thorn qui est en danger...
    Saga palpitante, personnages forts et attachants, univers foisonnant!
    Entrez dans ces 3 volumes ( bientôt 4, vivement!) à couper le souffle!


  • par (Libraire)
    29 octobre 2015

    Une des meilleures séries jeunesse du monde!

    L'univers a subi une grande Déchirure. De notre Terre, ne reste plus qu'un noyau volcanique entouré d'îles flottantes appelées Arches que l'on rejoint par dirigeable. Ophélie vit sur Anima, un monde animiste gouverné par Artémis, l'esprit de famille, où les gens donnent vie aux objets. Jeune fille maladroite, elle peut lire le passé des objet et traverser les miroirs. Lorsqu'elle est fiancée à Thorn, un homme du Pôle aux manières rudes et glaciales, sa vie bascule irrémédiablement. Dans la Citacielle, capitale flottante du pôle, les intrigues et les assassinats de couloirs sont légions. La jeune fille devra faire preuve d'inventivité pour sauver sa vie et comprendre pourquoi elle a été choisie.

    Christelle Dabos, grande gagnante du concours du premier roman Gallimard jeunesse, nous offre un des meilleurs romans jeunesse français. Happé dès les premières pages par l'intrigue et l'univers qu'elle met en place, on se prend d'amitié pour Ophélie et on accepte bien volontiers de partager son sort à la cour. L'ambiance, qui n'est pas sans rappeler Diana Wynne Jones, est à la fois familière et subtilement nouvelle. Avec une imagination débordante, Les fiancés de l'hiver est un roman impossible à lâcher, peuplé de personnages troublants ou attachants et d'intrigues toutes plus complexes les unes que les autres.

    A dévorer d'urgence. Dès 13 ans.


  • par (Libraire)
    9 octobre 2015

    Captivante de bout en bout, l'intrigue des Fiancés de l'hiver nous entraîne dans un monde où le complot politique est au centre de tout. On est mêlé aux vices et aux travers d'une société qui va mal et le regard naïf d'Ophélie nous permet encore plus de nous rendre compte de la violence de son nouveau pays. Ophélie est d'ailleurs un personnage très intéressant qui nous change des habituels clichés que l'on peut parfois rencontrer en littérature. Elle est secrète, pas forcément jolie, solitaire et très mal à l'aise avec elle même et les autres. Thorn, le fiancé, est quant à lui assez ambigu, on ne sait jamais si on l'apprécie ou si on le déteste. Les autres personnages sont loin d'être bâclés, ils sont au contraire au centre de l'intrigue et ils permettent de faire avancer l'histoire à un rythme assez rapide, il n'y a donc jamais de répit pour le lecteur qui est constamment surpris pas la tournure que prend cette grande chronique. Un conseil : si vous ouvrez ce livre, ne faites confiance à personne. Vivement le tome 2 !


  • par (Libraire)
    22 novembre 2013

    un excellent roman fantasy !

    Dans un monde fantastique original, la terre est répartie en arches qui possèdent chacune des pouvoirs spéciaux. Nous allons suivre Ophélie, une jeune fille capable de lire les émotions contenues des objets. Sa famille la force à épouser un homme qu’elle ne connaît pas. Elle va devoir aller chez son nouveau mari dans une contrée dont elle ne sait absolument rien. Ophélie va apprendre à se débrouiller dans ce monde qui ne ressemble en rien à celui dans lequel elle a grandi. Entre intrigue politique et mystères, notre jeune héroïne va se demander si ce mariage ne cache pas quelque chose de beaucoup plus sombre.
    Christelle Dabos nous entraîne dans une aventure palpitante dotée de nombreux rebondissements. Les descriptions nous transportent avec aisance dans ce monde inconnu, et le ton nous plonge aux côtés d’Ophélie avec force et facilité. Ce roman a remporté, parmi plus de 1360 envois, le concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard, RTL et Télérama.
    Nous, on attend le deuxième tome !


  • 3 octobre 2013

    « Les fiancés de l’hiver » est un roman que j’ai dévoré, un de ces livres qui vous rappellent l’origine de votre goût pour la lecture : le plaisir de se laisser emporter dans une histoire prenante et surprenante, narrée par une conteuse dotée d’une belle imagination et d’un réel talent d’écriture.
    Pour vous convaincre de vous lancer à votre tour, je pourrais vous affirmer que les personnages sonnent vrai (Ophélie en premier lieu, héroïne atypique qui plus est), les situations tout autant (dans le registre du fantastique, s’entend). Je pourrais vous proposer un assortiment de tout ce que j’ai aimé dans ce livre (j’ouvrirais une parenthèse pour énumérer des exemples en forme d’images évocatrices directement extraites des pages). Mais pourquoi ne pas éviter de trop vous en dire et vous laisser le bonheur de découvrir, à votre tour, les diverses facettes du monde qu’a fait naître Christelle Dabos ?

    Ouvrez le livre, commencez-le et si, comme je l’espère, vous accrochez, vous allez avoir du mal à le refermer !


  • par (Libraire)
    2 octobre 2013

    Nous sommes sur Anima. On suit l'histoire d'Ophélie qui par ses mains peut lire les objets. Un peu chétive et maladroite, elle n'est pas à l'aise en société. Et contre toute attente elle se retrouve malgré elle engagée dans une alliance improbable. Mais alors pourquoi elle ? Son futur époux Thorn qui est aussi colosse qu'elle est chétive est le surintendant du seigneur Farouk et n'est pas très apprécié de sa famille. Ophélie se retrouve alors propulsée dans un univers pour lequel elle n'est pas faite, où les valeurs ne s'accordent pas aux siennes. Christelle Dabos propose ici un personnage touchant, proche de son lecteur, une sorte d'anti-héroïne qui fait du bien. Un roman haletant, au charme poétique, qui plaira aux petits comme aux grands.


  • par (Libraire)
    5 juillet 2013

    Dans un univers éclaté, existe Anima, sorte de petite société extrêmement codifiée. C'est ici que vit Ophélie, jeune fille frêle et solitaire, recluse volontaire d'une société qu'elle semble fuir. Elle possède pourtant le pouvoir hors du commun de voyager au travers des miroirs de même que celui de lire le passé des objets d'un simple frôlement de ses doigts à leurs surfaces.

    Ophélie, âme simple, aimerait pouvoir se contenter de cette petite vie paisible et sans histoire. Mais son destin en a décidé tout autrement et les évènements s'enchainent.
    Elle se voit malgré elle fiancée à Thorn, sombre et mystérieux jeune homme, fils d'une grande famille venant du Pôle, terre froide et lointaine peu attrayante ; contrainte aussi de quitter sa famille pour toujours.
    Au sein de cette cour fantasque où elle devra se faire une place, Ophélie se retrouvera au cœur de nombreuses intrigues dont elle devra déjouer les pièges.
    Un grand roman servit par une écriture fine et ciselée à l'imagination à couper le souffle. Un livre qui mérite bien son prix de grand gagnant du concours du premier roman jeunesse de chez Gallimard. Lecture obligatoire de l'été !


  • par (Libraire)
    25 juin 2013

    Une merveille de la première à la dernière page !
    Cette histoire qui mélange un imaginaire d'une extrême précision et une aventure à couper le souffle séduira les lecteurs de tous âges !
    Tous seront touchés par l'héroïne, la jeune et maladroite Ophélie. De l'Arche d'Anima, où les gens possèdent la capacité de "lire" les objets, à la Cour du Pôle, où des clans aux mystérieux dons se partagent le pouvoir, Ophélie devra suivre l'homme auquel on l'a fiancée, le taciturne et imposant Thorn. Elle devra essayer de survivre à la cour de Farouk et tenter de comprendre les complots qui s'y déroulent.
    Je n'ai qu'une chose à dire : vivement la suite des aventures de celle que l'on appelle "La Passe Miroir" !