En hommage à Michel Serres (1930-2019)

En hommage à Michel Serres (1930-2019)

Un grand homme nous a quitté la semaine dernière...
En hommage à Michel Serres(1930-2019), retrouvez tous ses ouvrages disponibles dans votre librairie Ravy.

Défense et illustration de la langue française, aujourd'hui
9,00

Quoi de plus délicieux, pour goûter une langue, que d'en découvrir les exquises subtilités sous la plume d'un véritable écrivain !
Des saveurs régionales d'oc et d'oïl à la querelle actuelle sur la féminisation de la langue, des proverbes aux patronymes, sans oublier une visite à Raymond Devos, autre "troubadour de la langue", Michel Serres et Michel Polacco évoquent la musique de notre langue, bien vivante face à l'envahissement du sabir anglosaxophone !


Le Contrat naturel

Éditions du Pommier

19,00



Il y a trente ans paraissait Le Contrat naturel qui allait faire date dans l’œuvre du philosophe. A partir du constat de l'impact des activités humaines sur l'équilibre global de la planète, Michel Serres démontrait l’irruption du Monde comme acteur majeur de l'Histoire. L'état de violence "sans limites" entre l'Homme et le Monde appelait l'élaboration d'un nouveau droit, à fonder sur un Contrat naturel qui complèterait le Contrat social établi entre les hommes.

2018 : notre monde est confronté à une urgence environnementale sans précédent. C’est ce qui a décidé Michel Serres à revoir ce texte visionnaire à l’aune des trois décennies qui se sont écoulées, pour s’adresser de façon urgente à ses contemporains : aujourd’hui plus qu’hier il nous faut signer avec le monde qui nous abrite ce contrat naturel qui nous permettrait de vivre en symbiose. Enfin.


Petites chroniques du dimanche soir entretiens avec Michel Polacco
20,00

Chaque dimanche soir, les auditeurs de France info savourent le bonheur de reprendre goût à l'actualité. Chaque dimanche soir, pendant sept précieuses minutes, un penseur donne sens à quelques événements qui façonnent notre monde. Chaque dimanche soir, relancé par Michel Polacco, Michel Serres nous révèle le coeur palpitant de l'information.Dans ces 74 chroniques, le pittoresque n'exclue en rien la profondeur, l'humanisme fait la part belle à l'humour, l'émerveillement fait écho à la gravité. Que les deux compères s'intéressent aux héros de la téléréalité ou aux dieux du stade, reviennent sur la mort de Jean-Paul II ou des victimes anonymes du tsunami, discutent de la petite musique des ascenseurs ou du silence du toit du monde, des normes sociales ou de la survie de la planète... chaque sujet, éclairé de culture, met en lumière l'extraordinaire richesse de notre quotidien, en un joyeux pied de nez à la pensée unique.


PETITES CHRONIQUES DU DIMANCHE 5

Serres / Polacco

Éditions du Pommier

20,00

Cinquième tome des Petites chroniques du dimanche Juillet 2010 - décembre 2011 : 18 mois de chroniques hebdomadaires pour adopter un regard différent sur l'actualité, pour reconnecter les événements de notre monde à leur sens profond. Ce regard détonnant, plein d'intelligence et d'humanité, Michel Serres, en devisant avec Michel Polacco, le porte à nouveau sur des sujets brûlants comme la corruption, l'obésité, le sport-spectacle, l'étranger, ou plus intemporels, comme la voix, le vent, les jouets, la Lune...
Au fil de chaque chronique, conjuguant le recul nécessaire à l'analyse au refus de toute pensée unique, il rend à l'actualité sa portée véritable.


Yeux

Éditions du Pommier

8,00



Voir, être vu... Mille et une variations sur le sens qui prime sur les autres par un grand philosophe, à la vision... bien particulière !

"Au fond de leurs abysses maritimes, un cachalot et une pieuvre se croisent et s’ignorent en silence; telle mouche s’attache au plafond avant de zigzaguer dans la pièce, importune ; un vautour en chasse plane au-dessus de la canopée forestière ; souple, un crotale se glisse, vite, sous les lianes courbes de la jungle… puis-je imaginer voir les millions de mondes différents que chacune de ces bêtes voit ?

Si leurs yeux reçoivent la lumière et la traitent à leur manière, que dire alors des feuilles qui font vivre arbres et plantes de la même clarté ? Que dire aussi des éclats de mica dispersés dans le rocher ou des coloris chatoyants déployés autour du diamant ? Des étoiles dans la nuit ? Certes, et chacun de nous à sa manière, nous voyons un monde, le nôtre.

Et si nous changions de point de vue ? Et si nous considérions un monde qui voit, un monde ensemencé de milliards d’yeux qui nous regardent ?"