Entre Nous... au mois de janvier

Entre Nous... au mois de janvier

"Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin, au réveil." Christian Bobin

Les fêtes sont peut-être terminées, mais le plus beau cadeau qu'il vous reste vous tend les bras : une année entière pour apprécier le velouté d'une journée, découvrir la saveur de nouvelles amitiés, bouquiner les pages d'un livre tant aimé ...

Qu'elle soit remplie de doux moments tranquilles ou de palpitantes aventures, nous vous souhaitons une année parsemée d'émotions et de découvertes, à laquelle notre première sélection de coups de coeurs vous invite avec chaleur !

LES SEIZE ARBRES DE LA SOMME
23,50

Edvard Hirifjell vit avec son grand-père dans une ferme de montagne isolée dans le Gudbrandsdalen. En 1971, ses parents se sont noyés dans un étang dans la Somme. Le petit Edvard, alors âgé de trois ans, n’a été retrouvé que quatre jours plus tard à plusieurs kilomètres du lieu du drame. Personne n’a jamais su ce qui était arrivé et lui-même n’en garde aucun souvenir. Au décès de son grand-père, Edvard ressent le besoin de comprendre son passé, d’en savoir plus sur les origines de sa mère française et sur les circonstances mystérieuses de la mort de ses parents. Il va lever le voile sur une histoire familiale complexe, étroitement liée aux deux guerres mondiales et aux sombres secrets remontant à la bataille de la Somme.


Stand-by / saison 1, épisode 1

Bruno Pellegrino, Daniel Vuataz, Aude Seigne

Zoé

13,50

Composé d’une première saison de quatre épisodes dont la parution rythme l’année 2018, Stand-by se propose de remettre sur le devant de la scène le genre du feuilleton littéraire, auquel Sand, Balzac ou Zola ont donné ses lettres de noblesse il y a de cela plus d’un siècle. Pour ce faire, Bruno Pellegrino, Aude Seigne et Daniel Vuataz, trois auteur-e-s grands amateurs de séries télévisées contemporaines, se sont inspirés de Les Revenants, Breaking Bad ou Black Mirror, tout en offrant un spectre sensoriel seulement possible en littérature.



Les Loyautés
17,00

«  J’ai pensé que le gamin était maltraité, j’y ai pensé très vite, peut-être pas les premiers jours mais pas longtemps après la rentrée, c’était quelque chose dans sa façon de se tenir, de se soustraire au regard, je connais ça, je connais ça par cœur, une manière de se fondre dans le décor, de se laisser traverser par la lumière. Sauf qu’avec moi, ça ne marche pas.»

Théo, enfant du divorce, entraîne son ami Mathis sur des terrains dangereux. Hélène, professeur de collège à l’enfance violentée, s’inquiète pour Théo  : serait-il en danger dans sa famille  ?
Quant à Cécile, la mère de Mathis, elle voit son équilibre familial vaciller, au moment où elle aurait besoin de soutien pour protéger son fils.
Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent ces quatre personnages.


Diego Fluo
12,95

Une histoire très « brillante » sur la différence et l'amitié !