Celle qui devint le soleil
EAN13
9791028115555
Éditeur
Bragelonne
Date de publication
Collection
Fantasy
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Celle qui devint le soleil

Bragelonne

Fantasy

Indisponible

Autre version disponible

Celle qui devint le soleil réinvente l'ascension vers le pouvoir du premier
empereur de la dynastie Ming. Zhu, l'impossible survivante, est prête à tout
pour acquérir le mandat du Ciel...

« Je refuse de n'être rien. »

Dans un village rongé par la famine, au cœur d'une plaine poussiéreuse, deux
enfants reçoivent chacun une destinée. Le garçon est promis à la grandeur. La
fille, au néant...

En 1345, la Chine est soumise à la cruelle domination mongole. Pour les
paysans faméliques des Plaines du Milieu, la grandeur n'existe que dans les
contes. Quand la famille Zhu apprend que Chongba, leur huitième fils, est
promis à un fabuleux destin, tous peinent à imaginer comment s'accomplira ce
miracle. En revanche, nul ne s'étonne que la deuxième fille des Zhu, fine et
débrouillarde, soit promise... au néant.

Mais lorsqu'une attaque de hors-la-loi les laisse orphelins, c'est le fils qui
se laisse mourir de chagrin. Prête à tout pour échapper à sa fin annoncée, la
jeune fille endosse l'identité de son frère afin de devenir novice dans un
monastère. Là, poussée par un impérieux désir de survivre, Zhu apprend qu'elle
est capable de tout – même du pire – pour déjouer sa destinée.

Lorsque son sanctuaire est détruit pour avoir soutenu la rébellion contre les
Mongols, Zhu saisit cette chance de s'emparer d'un tout autre avenir : la
grandeur abandonnée de son frère...

« Fin, audacieux, ce premier roman réinvente l'Histoire sous la forme d'un
conte original et mémorable. Peuplé de personnages imparfaits et intrépides,
il vous emporte dans son monde dramatique et violent par le biais d'une
narration incroyablement immersive. » - Daily Mail

« Magnifique à tout point de vue. Guerre, désir, vengeance et politique...
Shelley Parker-Chan a su mesurer à la perfection chaque ingrédient de cette
épopée historique et queer. Ce récit ne craint ni la lumière de l'humour et de
la tendresse, ni la noirceur de l'ambition humaine. Celle qui devint le
soleil, comme Zhu, est indiscutablement promise à un grand avenir. » -
Samantha Shannon (Le Prieuré de l'Oranger)

« Le roman exaltant d'une montée au pouvoir. Entre palais, villages et champs
de bataille, le lecteur est transporté dans un monde extraordinairement
vivant. La prose de Shelley Parker-Chan apporte lumière et subtilité aux
thèmes de son récit : le genre, le pouvoir et la destinée. Déjà un classique.
» - C.S. Pacat (Prince Captif)

« Absolument fantastique... Guerre, violence, trahison (et quelle trahison !)
; la destinée qu'on épouse, celle qu'on rejette... un superbe roman. J'attends
le suivant avec impatience. » - Rebecca Roanhorse (La Piste des éclairs)

« Évocateur et bouleversant, le premier roman de Shelley Parker-Chan est un
chef-d'œuvre poétique sur le thème de la guerre, de l'amour et de l'identité.
» - S.A. Chakraborty (La Cité de Laiton)
S'identifier pour envoyer des commentaires.