Les bannières de Basse-Bretagne
EAN13
9782901935056
ISBN
978-2-901935-05-6
Éditeur
AMIS LOUIS LE GUENNEC
Date de publication
Poids
910 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les bannières de Basse-Bretagne

De

Amis Louis Le Guennec

Indisponible
Objet de patrimoine, objet identitaire et religieux, les bannières demeurent un élément essentiel de la vie paroissiale bretonne. La Basse-Bretagne (l’ouest bretonnant de la péninsule) est riche de ce patrimoine fragile, devançant numériquement largement les autres régions françaises.
Ainsi, pas moins de quarante-neuf bannières datant du XVeme au XVIIIeme siècle, toutes classées au titre des Monuments historiques, sont toujours présentées à la vénération des fidèles ou à la curiosité des amateurs. Ceci malgré les difficultés de conservation, la fragilité du support, au défi des effets de mode. Puis ce sont les nombreuses bannières du XIXeme et du XXeme siècle, de confection artisanale ou industrielle, qui partout incarnent le symbole d’une communauté humaine : paroisse, confrérie... toujours utilisées lors des nombreux pardons. Les saints bretons ancestraux cèdent alors progressivement la place à des figures plus universelles.

Sans doute le passé des paroisses toilières et du commerce du lin ont-ils une importance dans la genèse de cette tradition et de ce patrimoine.

Cet ouvrage, issu de travaux universitaires, présente pour la première fois un corpus encore peu étudié, sous une approche historique et esthétique.

Christiane Hermelin Guillou a trouvé dans les bannières bretonnes un thème conciliant amour de la broderie et recherche scientifique, approchée durant sa carrière professionnelle au ministère de l’Agriculture. Ses écrits, à diffusion interne, sont consacrés au développement de l’enseignement agricole. Elle a soutenu en 2013 une thèse sur les bannières basse-bretonnes, au sein de L’UBO à Brest.

Yann Celton est responsable de la bibliothèque diocésaine de Quimper.

Il a publié diverses études et ouvrages sur la vie et le patrimoine religieux en Basse-Bretagne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.