Durant la période du Coronavirus, nous mettons en place un service"DRIVE - Retrait sans contact".
En passant commande sur notre site, vous aurez à nouveau l'option : retrait en magasin.
Vous pourrez venir retirer vos achats : 24 heures après avoir passé votre commande.
du Mardi au Samedi de 10h00 à 12h30 et de16h00 à 17h00.
La marchandise vous sera remise à la porte du magasin, dans le respect des gestes barrière.

Le service expédition reste également actif, mais nous vous rappelons qu'actuellement La Poste ne garantit aucun délai.

Écotopia
EAN13
9782374251295
ISBN
978-2-37425-129-5
Éditeur
Rue de l'échiquier
Date de publication
Nombre de pages
304
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
406 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Trois États de la côte ouest des États-Unis – la Californie, l’Oregon et l’État de Washington – décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale baptisée Écotopia.
Vingt ans après, l’heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain.
Au fil de ses articles envoyés au Times-Post, William Weston décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l’autogestion, la décentralisation, les 20 heures de travail hebdomadaire, le recyclage systématique, le rapport à la nature, etc. Quant à son journal intime, il révèle le parcours initiatique qui est le sien : d’abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d’amour intense avec une Écotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes.

Récit utopique publié en 1975, traduit depuis dans le monde entier et vendu à plus d’un million d’exemplaires, Écotopia est un récit d’une actualité saisissante qui offre une voie concrète et désirable pour demain, et ce faisant agit comme un antidote au désastre en cours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Brice Matthieussent