En Décembre,  la librairie sera ouverte de 9h30 à 19h00.

Dimanche 13 : 14h30 - 19h00

Dimanche 20 : 10h30 – 13h00 / 14h30 -19h00.

Écrire la guerre, De l'Antiquité à nos jours
EAN13
9782850887697
ISBN
978-2-85088-769-7
Éditeur
Citadelles & Mazenod
Date de publication
Collection
CITAD.C.D.COEUR
Nombre de pages
368
Dimensions
26 x 19 x 3 cm
Poids
1514 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Écrire la guerre

De l'Antiquité à nos jours

De

Citadelles & Mazenod

Citad.C.D.Coeur

Offres

"Les périodes de paix sont les pages blanches de l'histoire" : la formule du philosophe allemand Hegel est certes très contestable. Elle n'en renferme pas moins une vérité : depuis la plus haute Antiquité, l'activité guerrière de l'humanité a fourni la matière d'innombrables récits, depuis la Bible et Homère jusqu'aux témoignages contemporains.
Sans doute n'a-t-on pas toujours parlé de la même chose. Les pratiques et les représentations de la guerre ont tellement changé au cours des siècles. Et cependant les écrivains ont bien prétendu parler de "la" guerre, comme si, par-delà l'infinie variété de circonstances, demeurait une essence du conflit, cette essence qui s'est incarnée dans un petit nombre de divinités dédiées, tels Arès ou Mars.
Bien sûr, cette histoire est aussi celle de la littérature. Épopées, récits, romans, récits, essais, traités, histoires, poèmes, pièces de théâtre, témoignages, reportages ont mis la guerre en scène, la décrivant, la codifiant, l'analysant, l'interprétant, la dépassant souvent, la conduisant ailleurs que sur les champs de bataille. L'encre des écrivains a tenté de restituer quelque chose du sang et des larmes que la guerre a fait couler, que ces auteurs aient fait l'expérience de la guerre ou qu'ils l'aient seulement imaginée. Les lire aujourd'hui, c'est retracer l'histoire, sur le temps long, d'une des sensibilités les plus intenses qui ait jamais agité les sociétés humaines.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sylvain Venayre