Sur commande, actuellement expédié sous 15 à 24 jours ouvrés, en raison des tensions d’approvisionnement chez les distributeurs.

Rêves et traumatismes  ou La longue nuit des rescapés
EAN13
9782749202020
ISBN
978-2-7492-0202-0
Éditeur
Erès
Date de publication
Collection
DES TRAVAUX ET
Nombre de pages
238
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
390 g
Langue
français
Code dewey
616.858
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rêves et traumatismes ou La longue nuit des rescapés

De

Préface de

Erès

Des Travaux Et

Offres

Le XXe siècle a été marqué par les génocides et les guerres. Pour survivre et reprendre pied dans leur vie, les rescapés de ces drames collectifs ont dû mener un combat solitaire, souvent inconscient, dont les rêves sont les témoins et les symptômes. Des années plus tard, ils revivent à travers leurs cauchemars ce qu'ils ont parfois réussi à oublier le jour. Leurs nuits demeurent à jamais marquées du sceau du malheur. Après un état des lieux des recherches sur le rêve, Marie-Odile Godard nous propose une étude psychanalytique de ces rêves traumatiques, sur lesquels personne, depuis Freud, ne s'était vraiment penché. Pour en comprendre le sens et les fondements, elle a choisi de donner la parole aux survivants de la Shoah, du génocide des Tutsi au Rwanda, et aux anciens appelés de la guerre d'Algérie. Parce que le survivant est seul face au cauchemar, introduire un tiers dans cette configuration peut l'empêcher de tomber dans la folie, la colère ou le désespoir, soutient l'auteur qui s'appuie sur sa riche expérience clinique. La mise en récit de cette souffrance est une étape vitale ; elle révèle, pour tous les traumatisés de guerre et de génocide, l'existence d'un fond d'horreur, à la fois individuel et collectif, qui gangrène l'appareil psychique. Ces récits nous concernent tous car ils mettent en évidence les conséquences des situations sociales extrêmes sur l'univers intime des sujets. Marie-Odile Godard est psychologue, psychanalyste, maître de conférences à l'université Jules Verne de Picardie. Elle a effectué une dizaine de missions au Rwanda pour le Secours populaire français et une recherche pour la Fondation de France sur la déstructuration des liens dans les situations de crise. Elle a collaboré à la réalisation du film d'Anne Lainé, Rwanda, un cri d'un silence inouï. Elle intervient au Cambodge avec Enfants réfugiés du monde pour la création d'un volet psy . En France, elle a mené ses recherches avec des rescapés d'Auschwitz et d'anciens appelés de la guerre d'algérie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur René Kaës