La Littérature est une affaire politique
EAN13
9791032922798
ISBN
979-10-329-2279-8
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Nombre de pages
368
Dimensions
20 x 13,3 x 2,8 cm
Poids
404 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Littérature est une affaire politique

Éditions de l'Observatoire

Offres

Autre version disponible

Dans une société avide de spectacle, on feint trop souvent de croire que la littérature sert de pur divertissement.   Cette enquête auprès de vingt-six écrivains contemporains montre le contraire : la littérature est avant tout une affaire politique. C'est le constat de ce livre, composé d'entretiens inédits : même s'ils réfutent la vieille notion de « littérature engagée », les écrivains français sont loin de prôner une indifférence esthète à l'égard des problèmes politiques de leur pays. Très souvent, ils choisissent de faire de leurs récits un outil d'analyse des inégalités. Pour mieux interro-ger les discours sociaux, ils tournent autour de l'autobiographie ou du reportage. Ils tentent parfois de prolonger les crises sociétales, ou même de les prévoir. Ils vont de surcroît au-devant des demandes sociales, en participant à des résidences littéraires (en région, à l'hôpital, dans les Ehpad, auprès des jeunes, des migrants). Bref : ils des-cendent volontiers de cette tour d'ivoire dans laquelle on voudrait les emprisonner, et qu'ils ne supportent plus.   D'Annie Ernaux à Alice Zeniter, en passant par Aurélien Bellanger, Leïla Slimani et Mathias Énard : voici dévoilé le formidable panorama d'une littérature pugnace et moderne, avide de changer notre société.
S'identifier pour envoyer des commentaires.