Maîtresse de cérémonies, Cinquante ans d'art de vivre à la française
EAN13
9782246825425
ISBN
978-2-246-82542-5
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Documents Français
Nombre de pages
240
Dimensions
20,5 x 14 x 1,6 cm
Poids
238 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Maîtresse de cérémonies

Cinquante ans d'art de vivre à la française

De

Grasset

Documents Français

Offres

Autre version disponible

Vous ne connaissez pas Françoise Dumas  ? C'est normal, la discrétion est sa ligne de conduite. Pourtant, ces cinquante dernières années, c'est elle qui a tiré les ficelles des plus belles soirées de France, organisant des réceptions restées dans la mémoire de tous ceux qui y ont participé et que voici racontées pour la première fois.
Jeune Parisienne dans les années 1950, Françoise Dumas se retrouve au lycée avec Marie Laforêt et Florence Delay. La voici sous le signe des arts  ! Quelques années plus tard, elle apprend son métier, un tout nouveau métier, en entrant dans le cabinet de relations publiques Georges Cravenne, dont on se souvient encore aujourd’hui comme de l’inventeur de la cérémonie des Césars du cinéma. La jeune Françoise nous raconte ses débuts et sa réussite fulgurante, qui se concrétisera par la fondation d’une agence spécialisée dans l’organisation de réceptions connue dans le monde entier. Il ne s’agit pas de célébrité, loin de là, mais d’art de vivre, et d’un art de vivre qui a marqué la sociabilité dans le monde entier  : l’art de vivre à la française. Aux côtés de Françoise Dumas qui l’a également appris sous la conduite des dernières grandes maîtresses de maison, comme Marie-Hélène de Rothschild ou Ira de Fürstenberg, nous apprenons les petits et grands secrets de l’art de recevoir, du service de table à la véritable campagne diplomatique qu’est le placement des invités. Toute réception réussie est une bonne dramaturgie.
Celle qui se qualifie de «  maîtresse de maison par procuration  » organise pour les autres des événements, dîners, mariages, cérémonies, aussi merveilleux que discrets. Ayant eu pour clients des familles princières et de grands groupes du luxe, des fondations de «  premières dames  » et des musées prestigieux, elle nous fait pénétrer dans l’intimité de ceux qui sont devenus ses amis, de la famille de Monaco à la famille Arnault, de Bernadette Chirac à Karl Lagerfeld. Une artiste de la douceur de vivre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.