Memoria, Après Millénium, le deuxième tome de la nouvelle série de David Lagercrantz, Rekke & Vargas.
EAN13
9791033917335
ISBN
979-10-339-1733-5
Éditeur
HarperCollins
Date de publication
Collection
HARPERCOLLINS P (627)
Nombre de pages
400
Poids
210 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Memoria

Après Millénium, le deuxième tome de la nouvelle série de David Lagercrantz, Rekke & Vargas.

De

HarperCollins

Harpercollins P

Offres

Après Millénium, le deuxième tome de la nouvelle série de David Lagercrantz,  Rekke & Vargas.

Claire Lidman est morte depuis quatorze ans. Pourtant, Samuel, son mari, refuse de l’accepter. Alors, quand il croit la reconnaître sur une photo de vacances, il demande à Hans Rekke et Micaela Vargas de mener l’enquête. S’ils sont d’abord sceptiques, des indices les font peu à peu douter.
Lorsque leur investigation commence à se lier à leur vie personnelle, Hans et Micaela prennent vraiment conscience du cas auquel ils sont confrontés. Micaela est aux prises avec son frère, Lucas, un criminel. Hans doit de nouveau se mesurer à son ennemi de jeunesse, Gabor Morovia.
L’affaire concernant Claire ne serait-elle finalement qu’un point de départ  ?
 
Dans ce deuxième volet de la série  Rekke & Vargas, David Lagercrantz nous plonge dans la crise bancaire des années  1990 et la bataille des oligarques contre l’ancien KGB. Il lève le voile sur des crimes aux répercussions désastreuses sur l’existence de nombreux individus.
Traduit du suédois par Rémi Cassaigne.

À  propos de l’auteur
Né à Stockholm en 1962,  David Lagercrantz  est journaliste et écrivain. Il acquiert sa renommée mondiale en imaginant les tomes 4, 5 et 6 de la série à succès  Millénium  de Stieg Larsson, traduits dans une vingtaine de pays.  Memoria  est le deuxième tome de sa nouvelle série policière lancée avec  Obscuritas. 

«  Avec ce duo à la Holmes et Watson, formé par un psychologue tourmenté et une policière opiniâtre, Lagercrantz exprime toutes les facettes de sa personnalité : une sensibilité à fleur de peau, une colère brûlante face aux désordres du monde et une imbattable élégance de plume. [...] Au rayon des polars, Lagercrantz reste roi.  » Élise Lépine, Le Point

« On  pourrait se croire dans un Harlan Coben sans la noirceur très particulière insufflée par David Lagercrantz.  » Isabelle Lesniak,  Les Échos

«  Un thriller psycho-politique, net, chirurgical.  » Alain Léauthier, Marianne

«  Lagercrantz monte d’un cran et offre un cru plus dense, plus noir, plus cérébral. Addictif.  » Nathalie Six, Avantages

«  Le nouveau roi du polar suédois.  » Nedjma Van Egmond, Le Parisien
S'identifier pour envoyer des commentaires.