Le passage du diable
  •  
EAN13
9782211222600
ISBN
978-2-211-22260-0
Éditeur
École des Loisirs
Date de publication
Collection
MEDIUM POCHE
Nombre de pages
365
Dimensions
19 x 13 x 2 cm
Poids
319 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Le passage du diable

École des Loisirs

Medium Poche

Offres

Depuis son plus jeune âge, Daniel Cunningham a vécu enfermé, avec pour seule compagnie les livres et sa mère – qui l’a gardé reclus, à l’écart du monde extérieur, et qui n’a cessé de lui répéter qu’il était malade. Un jour, des coups frappés à la porte vont tout changer. Des voisins ont découvert son existence, et résolu de libérer Daniel de l’emprise de sa mère. Pris en charge par le docteur Marlow et sa famille, il va découvrir peu à peu que tout ce qu’il tenait pour vrai jusque-là n’était qu’un tissu d’histoires racontées pour le protéger. Mais le protéger de quoi ? De sa vie d’avant Daniel n’a gardé qu’une maison de poupée. Et pas n’importe quelle maison de poupée : c’est la réplique exacte de la maison natale de sa mère, une maison qui recèle de nombreux et sombres secrets. Jusqu’à quels vertiges ces secrets conduiront-ils Daniel ? A partir de 12 ans.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

PRIX SORCIERES 2015 ROMANS ADOS

PRIX SORCIERES 2015 ROMANS ADOS

Depuis son plus jeune âge, Daniel vit seul avec sa mère, reclus dans leur immense maison, car elle n'a cessé de lui répéter qu'il est gravement malade et que le contact avec le monde extérieur lui serait fatal. Il grandit au milieu des livres avec pour seule compagnie les personnages d'une extraordinaire maison de poupée, reproduction exacte de celle que sa mère aurait habitée autrefois. Un jour pourtant, des voisins découvrent son existence et sa vie bascule: il est enlevé brutalement à sa mère et recueilli par la famille d'un médecin. Il y grandit chaleureusement entouré et ne revoit plus sa mère placée en hôpital psychiatrique. Mais le suicide de cette dernière va l'obliger à retrouver les origines familiales dont il ignore tout. Que va-t-il découvrir dans le manoir de son oncle, dont la réplique minutieuse avait pris une telle place dans ses jeux d'enfants? Ce récit rétrospectif nous plonge dans l'Angleterre victorienne de la fin du XIXe siècle. Anne Fine, flirtant avec les genres fantastique et gothique, distille petit à petit une atmosphère mystérieuse et angoissante. La fluidité du texte emporte inexorablement le lecteur dans l'ambiance trouble et pesante des sombres secrets de cette maison de poupée…

Dossier relatif