MAIMAI

Maimai

Aki Shimazaki

Actes Sud

  • 6 juin 2019

    amour, Japon

    Dernier opus de sa pentalogie "L’ombre du chardon", nous retrouvons Tarô devenu artiste peintre, au moment de la mort de sa mère.

    Il emménage donc avec sa grand mère dans la maison et la librairie de Mitsuko qu’il transforme en galerie d’art qui accueillera ses œuvres.

    Surgie alors Hanako qu’il n’a pas revue depuis son enfance et dont il tombe amoureux, malheureusement.

    J’ai retrouvé avec plaisir la plume si dépouillée de l’auteure, ses personnages qui en disent juste assez pour ne jamais se dévoiler.

    Un roman un peu plus bavard que les précédents, l’auteure m’avait habituée à aller plus rapidement dans son propos. Et une fin ouverte.

    L’image que je retiendrai :

    Celle de la robe verte de Hanako quand elle défient voir Tarô.

    https://alexmotamots.fr/maimai-aki-shimazaki/


  • par (Libraire)
    6 mai 2019

    Ultime roman du cycle

    Avec cet ultime roman du cycle "L'ombre du chardon", l'autrice explore le poids des secrets, la force du désir, les traditions. Comme des fardeaux que l'on porte sur son dos, comme un escargot sa coquille ...


  • par (Libraire)
    24 avril 2019

    Quand cent pages en valent milles...
    Un petit miracle signé Shimazaki !
    Brigitte


  • par (Libraire)
    24 avril 2019

    Le poids des secrets...

    Shimazaki, une fois encore, tisse avec finesse et subtilité les liens familiaux.
    Le poids des secrets ( qui est aussi le titre de sa première pentalogie) révèle ici toute son ampleur.

    Coup de coeur de Sylvie.


  • par (Libraire)
    8 avril 2019

    5ème et dernier volet du cycle L’Ombre du chardon, à déguster comme les 4 autres et comme tous les livres de cette auteure magique !
    Valérie