Printemps des poètes édition 2019 : La Beauté

Printemps des poètes édition 2019 : La Beauté

"J’ai vu une enfance violentée rêver devant un amandier en fleurs.
J’ai vu un homme emprisonné retrouver souffle à la lecture d’un poème.
J’ai vu le ciel déverser des tonnes d’azur sur nos morts.
J’ai vu la neige brûler moins que les larmes.
J’ai vu le soleil consoler un coquelicot, et réciproquement.
J’ai vu un arc-en-ciel en cavale sous l’orage.
J’ai vu un ange noir chanter sous les étoiles.
Et je n’ai trouvé qu’un mot pour dire cela qui transcende le chaos, l’éphémère et la joie mêlés de nos vies : LA BEAUTÉ."

Pour ses 20 ans le Printemps des poètes met à l'honneur la Beauté. A cette occasion la librairie ouvrira ses portes à plusieurs poètes locaux qui viendront le samedi 9 mars 2019 présenter leurs œuvres.

Invités : Nathalie Réal / Le Koudar / Marie Neil's

Pour avoir vu un soir la beauté passer

Collectif/Nauleau

Le Castor Astral

15,00

L'Anthologie officielle du Printemps des Poètes (9-25 mars 2019) !


Le Kouddar Isis Bi M

"YIL Édition"

10,00

Romances sans paroles / prépas scientifiques 2013

Romances sans paroles (1874) marque un tournant radical dans l'œuvre de Verlaine et dans l'histoire de la poésie française. Ce "petit bouquin" qu'il rédige pendant sa liaison tumultueuse avec Rimbaud et qu'il présente comme une "série d'impressions vagues", est hanté par la tentation du silence. Que peut la parole face à la réalité, dont le sens est fuyant ? Comment dire les sentiments d'un moi erratique et opaque à lui-même ? Et surtout, comment les dire autrement, après le romantisme, qui les a exaltés, et la Parnasse, qui s'en est méfié ? En s'emparant d'un genre désuet, la romance, Verlaine réinvente le beau à partir du banal, renoue avec l'oralité au cœur de l'écrit, et fait du chant l'utopie de la parole poétique.

Présentation, notes, dossier, chronologie et bibliographie par Arnaud Bernadet.


Poésies

Valéry, Paul

Flammarion

8,90

Recueils de jeunesse

Verlaine, Paul

Flammarion

3,90