Le chant de la Tamassee
EAN13
9782021109849
ISBN
978-2-02-110984-9
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Nombre de pages
252
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
364 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le chant de la Tamassee

De

Seuil

Cadre vert

Offres

Ruth Kowalsky, 12 ans, se noie dans la Tamassee, rivière de Caroline du Sud, alors que ses parents pique-niquent tranquillement à quelques mètres de là. Le courant étant trop fort à cet endroit, les plongeurs ne parviennent pas à dégager son corps, coincé sous un rocher à proximité d’une chute. Le père de la victime, un banquier qui a des relations, obtient l'installation un barrage amovible pour détourner le cours de l’eau vers la rive droite, contre l’avis des gens du cru qui connaissent le danger encouru. Une guerre s’engage alors avec les écologistes locaux, qui se targuent du Wild and Scenic Rivers Act, loi fédérale interdisant à quiconque de perturber l’état naturel d’une rivière qui a obtenu le label « sauvage ». Très vite, le fait-divers prend une dimension nationale, le cirque médiatique se déchaîne de répugnante manière et des enjeux plus importants que la digne sépulture d’une enfant se profilent : pouvoir local, chantage politique, intérêts financiers. Une jeune photographe de presse, Maggie, native du comté où se joue le drame, est chargée de couvrir les événements. Consciente que l’opinion publique soutient les parents, elle penche affectivement du côté des protecteurs de la nature : comme elle, plus d’un lecteur hésitera entre les deux camps.« Dépouillé, évocateur, se lit d’une traite. »Kirkus ReviewsNé en Caroline du Sud en 1953, Ron Rash a obtenu son doctorat de littérature anglaise à Clemson. Titulaire de la chaire John Parris d’Appalachian Studies à la Western Carolina University, il est l’auteur de trois recueils de poèmes, cinq recueils de nouvelles dont Incandescences (Seuil, 2015), et quatre autres romans – tous lauréats d’importants prix littéraires (Sherwood Anderson Prize, O. Henry Prize, James Still Award). Une terre d'ombre (Seuil, 2014) a reçu le Grand Prix de littérature policière.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
12 janvier 2016

Pendant les vacances de Pâques Ruth, jeune fille de 12 ans, se noie dans la Tamassee rivière sauvage au fort débit. Son corps reste coincé dans un ressort hydraulique. Face à la douleur de la famille de Ruth un débat ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

15 février 2016

Comté d’Oconne, Virginie du Sud. Ruth Kowalsky âgée de douze ans pique–nique avec sa famille au bord de la rivière la Tamassee. Mais ce n’est pas un cours d’eau paisible et elle s’y noie. Ses parents veulent que son corps ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ron Rash